10 choses à faire au Népal

Gabrielle - - #Destinations

De la randonnée
Ce n’est un secret pour personne, le Népal est l’un des endroits les plus réputés de la planète pour la randonnée avec ses montagnes majestueuses et ses kilomètres de sentiers. Que ce soit pour un trek de quelques heures ou pour visiter les plus hauts sommets du monde, il y en a clairement pour tous les goûts.



Un safari
Des montagnes à la jungle, on peut dire que le Népal est un pays assez diversifié. Dans le parc national de Chitwan, il est possible d’observer crocodiles, singes, oiseaux multicolores et pour les plus chanceux, la vedette du parc, un rhinocéros. Vous pourrez choisir entre un safari en Jeep, à dos d’éléphant ou une balade à pied, mais si vous prenez la dernière option, prenez un guide et attention si vous tombez face à face avec un rhino, car ils ont l’habitude de charger lorsqu’ils sont surpris ou se sentent menacés.



Découvrir la ville de Pokhara

Pokhara est une petite ville franchement agréable avec ses cafés, ses restaurants, son ambiance ultra détendue et son bord de lac avec une vue époustouflante sur les montagnes et les environs. C’est aussi l’endroit de départ de plusieurs treks (dont la fameuse Annapurna) et donc, un endroit assez populaire chez les voyageurs. En marchant un peu dans les environs de la ville, vous pourrez visiter facilement grottes, temples, villages et marchés. Un gros coup de cœur en ce qui me concerne!



Une retraite de yoga ou méditation dans un Ashram
Un peu partout à travers le pays, vous trouverez Ashram ou centre de yoga ou de méditation où aller passer un moment. Il existe toutes sortes de retraites à durée tout aussi variable donc vous ne devriez pas avoir de problème à trouver ce qui vous convient. J’ai fait la mienne près de Pokhara au centre Sadhana et j’ai beaucoup apprécié son emplacement éloigné de la ville qui favorise la quiétude et le repos.

Visiter un camp de réfugiés tibétains
Pour en connaître un peu plus sur cette culture et pour un petit moment de dépaysement, n’hésitez pas à aller visiter un camp de réfugiés tibétains. Je vous encourage à y prendre un repas pour goûter aux saveurs du Tibet et à y faire un peu de magasinage. Les réfugiés ne pouvant pas officiellement travailler, l'achat de souvenir et la restauration sont de bonnes façons de les aider financièrement. Il y a quelques camps de dimension variable facile d’accès depuis Pokhara.

Visiter le lieu de naissance de Bouddha
La petite ville de Lombini est un lieu de pèlerinage important pour les bouddhistes puisqu’il s’agit de l’endroit où est né Bouddha. Elle est située tout au sud, près de la frontière avec l’Inde et est relativement facile d’accès depuis le parc national de Chitwan ou depuis Pokhara.

Se perdre dans les rues de Katmandou

Katmandou est une ville absolument fascinante à explorer de par sa diversité et ses lieux uniques. Mes premiers pas dans Thamel, LE quartier populaire chez les touristes m’ont rapidement fait prendre conscience de toutes les beautés qui m’entouraient et ce, malgré une effervescence assez étourdissante par moment. J’ai adoré marcher et me perdre dans les rues de la ville pour découvrir ses recoins et ses habitants. Vraiment, il y a beaucoup d’agitation, mais il ne faut pas avoir peur de se lancer pour laisser place à de belles découvertes.



Explorer la vallée de Katmandou

Difficile, à mon avis, de passer à Katmandou sans explorer au moins un tout petit peu la vallée dans laquelle la ville se trouve. Patan et Bakhtapur sont de bons exemples d’endroits à aller voir de par leurs centres peuplés de temples tout aussi spectaculaires les uns que les autres. Ou encore Nagarkot pour une vue à couper le souffle sur l’Himalaya. La visite du temple Pashupatinath m’a aussi fortement impressionnée et émue de par les crémations auxquelles il est possible d’assister.

Voir le plus gros stupa du monde

Toujours dans les environs de Katmandou, il ne faut surtout pas manquer un passage à Bodnath, où vous pourrez visiter le plus gros stupa du monde. Vous verrez plusieurs moines sur place et pourrez peut-être les entendre chanter au temple Tharlam ce qui contribue à l’ambiance complètement zen de l’endroit. Faites le tour du stupa en suivant les moines ou les locaux qui marchent doucement en faisant tourner les moulins à prière bouddhiste. Un autre gros coup de cœur que cet endroit.



Goûter les plaisirs culinaires du coin

Quel plaisir que de découvrir la nourriture locale lors d’un voyage! Au Népal, en ce qui me concerne, les Momos (sorte de dumpling cuits vapeur) ont volé la vedette à bien d’autres délices, quoi que le dal bhat (riz aux lentilles) n’arrive pas très loin derrière. Vous les trouverez sans problème partout à travers le pays. 

Bon voyage!

Pour plus de photos ou d’infos sur Népal, visitez le www.vagabondeuse.ca

Infirmière clinicienne en santé voyage au boulot. Voyageuse qui aime sortir des "sentiers battus", aventureuse et dépendante au dépaysement le reste du temps!