48 heures à Lima

Maude - - #Destinations
Quand on pense au Pérou, on pense immédiatement à Machu Picchu et bien que ce soit un lieu historique des plus fascinants, peu de gens prennent le temps de visiter la capitale, Lima. Des vols directs depuis Montréal seront offerts dès la mi-décembre via Air Canada Rouge, à raison de 2 par semaine, alors pourquoi ne pas aller au Pérou cet hiver (alors que là-bas c’est l’été!) et profiter de tout ce que pays a de plus merveilleux à offrir? Question de maximiser votre temps, voici mes suggestions pour un 48 heures bien remplies à Lima.

JOUR 1


Après une bonne nuit de sommeil dans votre hébergement de Miraflores au coeur même de Lima, rendez-vous à pied vers le Parque Central et le Parque Kennedy. Le matin, les jardiniers s’activent, les cireurs de chaussures s’affairent à polir les “zapatos” des locaux qui lisent tranquillement leur journal, les quelques vendeurs étalent leurs marchandises et les chats se baladent tranquillement.




Puis rendez-vous au restaurant El Señorio del Suco, où vous pourrez admirer le chef Ricardo (réservation nécessaire, en petit groupe) préparer devant vos yeux 3 repas classiques péruviens. Le Ceviche de pescado, le Causa (prononcé Kaossa), el Lomo Saltado, et évidemment, le chef a besoin de vos papilles gustatives pour approuver ses recettes!








Un cours comme ça, ça ouvre l’appétit et comme vous êtes déjà au restaurant, aussi bien y rester pour déguster les autres spécialités locales du chef!
Pour accompagner le tout, demandez au barman de vous préparer le cocktail signature du Pérou, le Pisco Sour. Un mélange de Pisco (alcool fort à 40%), de lime, de blanc d’œuf, de sirop simple et d’angostura. Dé-li-cieux!





Marchez ensuite sur la promenade au bord de la falaise, avec vue sur la mer, jusqu’au Parque Del Amor (le parc de l’amour). Les mosaïques vous rappellent quelque chose? Le maire de Lima à l’époque a fait ériger ce décor enchanteur suite à son passage à Barcelone où il était tombé amoureux du design de Gaudi. Un artiste a donc répliqué les couleurs et mosaïques du parc Güell, puis on y a inscrit des paroles de toutes sortes sur l’amour. Au centre du parc, on retrouve l’immense statue “El Beso” (le baiser), d’un homme et d’une femme s’embrassant tendrement. Le parc a été inauguré le 14 février 1993 et est depuis un endroit où se rassemblent les amoureux pour y admirer le coucher du soleil sur l’océan Pacifique.







Poursuivez votre route vers Larcomar pour faire les boutiques. On y retrouve plusieurs “tiendras” pour hommes, femmes, pour trouver des cadeaux originaux ou encore livres et musique. Même si l’envie de magasiner ne vous plaît pas, un arrêt à ce centre d’achats au toit vert et avec vue sur l’océan vaut le détour. Arrêtez prendre un café ou une collation au restaurant Mango, la terrasse est magnifique!


Commandez un taxi, direction le MALI (Museo de Arte de Lima) pour en apprendre un peu plus sur l’art Inca et sur l’importance de la religion et des croyances dans l’histoire péruvienne. Si vous préférez profiter de la belle journée, baladez-vous dans le parc autour du musée, el Parque de la Exposición. Des artistes s’y retrouvent pour peindre ou discuter littérature dans ses jardins fleuris.





Une petite balade vous amène à la Plaza San Martin, situé au coeur du centre historique de Lima. Cette place a été érigé en 1921 en l’honneur du centième anniversaire d’indépendance du Pérou et est depuis 1988 un site classé historique par l’UNESCO. La statue au centre célèbre le “libérateur” du Pérou, José de San Martin.
A quelques coins de rues de là, on retrouve el Museo y catacumbas de San Francisco de Lima. Une visite dans ce monastère de ses catacombes et de son église vous transporte à une autre époque. On y retrouve d’ailleurs une bibliothèque reconnue mondialement pour ses 25 000 livres antiques, certains datant des années 1500. C’est dans le réfectoire que l’on peut admirer 13 oeuvres bibliques peintes par l’artiste espagnol Francisco de Zurbaran, et une version très péruvienne de la “Dernière scène” par Diego de la Puente. C’est sous cet établissement qu’en 1943 est découvert une fosse commune et ses 70 000 crânes et ossements. Un passage obligé dans la visite qui donne froid dans le dos; claustrophobes s’abstenir! Terminez votre visite par un coup d’oeil à l’intérieur de la cathédrale, aussi belle de l’intérieur que de l’extérieur.





Un dernier arrêt s’impose avant le repas, à quelques pas de là, à la Plaza de Armas aussi appelé Plaza Mayor ou Main square. Cette place centrale est l’endroit reconnu pour y avoir vu naître Lima. On retrouve autour le Palais du Gouvernement, la Cathédrale de Lima, le Palais Municipal et le Palais de l’Archevêque de Lima. Lors de mon passage, plusieurs citoyens s’y étaient réunis pour regarder sur écrans géants la diffusion du match de soccer entre l’Argentine et le Pérou. Il s’agit d’un lieu où se sont déroulés plusieurs événements historiques et un grand lieu de rassemblement pour toutes les occasions.



Autant de visites creusent l’appétit! Prenez un taxi vers le quartier San Isidro pour aller au 27 Tapas, un restaurant à spécialités locales et ambiance feutrée où vous reposer de cette journée bien chargée. Commandez plusieurs petits plats afin de découvrir d’autres mets typiques!







Revenez vers Miraflores et faites un dernier arrêt avant le retour au Huaringas bar. C’est à cette coctelería que vous pourrez savourez des cocktails locaux, dont la plupart à base de Pisco. Mon favori: le “Sour de Maracuyà” avec fruits de la passion et pisco!



JOUR 2


Débuter la journée avec un “jugo de naranjas” frais (jus d’orange) au Marché de Surquillo/ Mercado 1 dans Miraflores. C’est ici que pendant la journée les locaux viennent acheter leurs produits de tous les jours. Goûtez aux fruits exotiques, découvrez les différentes sortes de pommes de terres cultivées au Pérou, demandez aux vendeurs quels sont leurs meilleurs produits, voyez comment la viande est préparée…Vivez le marché comme les péruviens.







À 5 minutes du Mercado se trouve le Indian Market où vous trouverez souvenirs, arts, bijoux et vêtements faits d’alpaga. N’oubliez pas de négocier les prix et d’avoir de l’argent avec vous!





L’heure du lunch a sonné, et c’est au 8 ième meilleur restaurant au monde qu’il faut aller! Maido se spécialise dans la cuisine Nikkei, une fusion entre la cuisine japonaise et péruvienne. Il faut réserver plusieurs semaines à l’avance, mais l’attente en vaut la peine. Tous les plats au menu sont absolument délicieux et savoureux. Sushis de calmars frits sur sauce tarte et “leche de tigre”, pieuvre grillé sur purée d’avocat et de piment jaune avec craquelin de riz, dumplings aux porc et crevettes, recouverts d’une pâte feuilletée…Ce ne sont là que quelques-uns des plats que l’on peut déguster qui allient parfaitement ces deux types de cuisine.









Déplacez-vous vers le quartier Barranco pour en apprendre plus sur le processus, la récolte et la torréfaction du café péruvien à la Tostaduria Bisetti. Café glacé, espresso, café allongé. Ici, on prend au sérieux cette boisson et surtout l’art de la préparer.



Continuez votre balade dans ce quartier éclectique aux couleurs vibrantes. Promenez-vous sur le Puente de los supiros, admirer l’église La Ermita, prenez le temps d’humer les fleurs du parc Frederico Villareal et la Plaza de Armas Barranco. Un quartier où il est agréable de simplement se balader au gré des rues et ruelles pour y admirer l’architecture.





Revenez dans le quartier Miraflores pour une visite au Choco Museo! Choisissez l’un des trois cours offerts en boutique, apprenez-en plus sur la fabrication du chocolat et repartez avec quelques produits dérivés question de vous sucrer le bec à tout moment.



Terminez votre séjour dans la capitale par un souper à saveur amazonienne au ámaZ! On oublie souvent que le nord du Pérou fait partie du bassin amazonien! Il est donc tout à faire normal que la cuisine péruvienne soit aussi influencée par cette région si riche en poissons, fruits et légumes. Le restaurant ámaZ s’est donné pour mission de faire découvrir la gastronomie et la culture de la région amazonienne, en conservant une approche contemporaine à sa cuisine. Au coeur des ingrédients: les avocats, les coeurs de palmiers, la banane plantain et le poisson.





Voilà donc un 48 heures bien occupé qui vous aura fait découvrir ce qu’il y a de meilleur à Lima: gastronomie, culture, architecture et histoire! Évidemment, si vous avez plus de temps, Lima a beaucoup d’autres choses à vous offrir. Préparez-vous ensuite pour le reste de votre aventure au Pérou ou votre retour à la maison avec de beaux souvenirs en tête et le ventre bien plein.

Ce voyage a été rendu possible grâce à Prom Peru et à Air Canada Rouge. Les opinions reflétées dans ce texte sont 100% authentiques.

Vous pouvez retrouver le reste de mes aventures, ici.



Voyageuse dans l’âme depuis mes 5 ans, si je ne suis pas à planifier mon prochain voyage, c’est que je suis quelque part dans le monde à la découverte d’un nouvel endroit! Passionnée de photographie, des cultures, de voile et surtout, de découvertes, je ne dis jamais non à une nouvelle aventure! FB: facebook.com/mcglobetrotteuse / mcglobetrotteuse.wordpress.com