5 choses pratiques à savoir avant de partir pour l'Allemagne

Jessica - - #Destinations
Vous avez été plusieurs à réagir à mon premier billet dans lequel je vous présentais 5 raisons de voyager en Allemagne. Quelques-uns d’entre vous ont mentionné partir incessamment à la découverte de ce magnifique pays du Vieux Continent, m’inspirant de ce fait le sujet de cet article.

Pour vous aider à voyager, voici 5 choses pratiques à savoir avant de partir pour l’Allemagne.  



1. Les heures d’ouverture


Règle générale, les magasins sont ouverts de 10h à 20h du lundi au samedi dans les grandes villes. En campagne, nombreux sont les commerces qui ferment leurs portes dès le samedi après-midi. Tous les magasins sont donc fermés le dimanche, même les épiceries. En cas d’urgence, repérez une gare ou une station-service, où vous aurez de bonnes chances de trouver de quoi vous ravitailler jusqu’au lundi matin, ou rabattez-vous sur les restaurants, qui seront pour la plupart ouverts et prêts à vous accueillir pour le brunch ou le Café Kuchen traditionnel ! 



2. Au restaurant

Dans beaucoup de restaurants, on dit au revoir au réflexe qui nous force à patienter sur le pas de la porte dans l’attente de se voir attribuer une table, et on cherche soi-même une place libre, en prenant toutefois bien soin d’éviter la Stammtisch, réservée aux réguliers. Une fois bien attablé, il ne faut pas s’étonner de voir des inconnus se joindre à nous, puisqu’il est courant de partager sa table lorsque le restaurant atteint pleine capacité. Le repas terminé, on devra expressément demander de payer : Zahlen ! ou alors Die Rechnung bitte ! Le pourboire, de l’ordre de 5 à 10%, se donnera directement au serveur au moment de payer l’addition.

3. Argent comptant seulement


Ne faites pas l’erreur de partir en pensant régler vos achats avec une carte de crédit. Bien que les choses changent peu à peu, l’argent comptant et la carte bancaire européenne sont souvent les seuls modes de paiement acceptés. Je l’ai d’ailleurs appris à mes dépends lorsqu’est venu le moment de payer mes premières courses dans un grand supermarché et que l’on a refusé ma Visa et ma Mastercard. C’est le cas dans de nombreux hôtels et restaurants, et même chez Ikea. Pour éviter de vous retrouver dans de beaux draps, n’oubliez pas votre carte bancaire canadienne pour pouvoir retirer de l’argent une fois sur place et prévoyez toujours une bonne réserve ! 

4. Se déplacer, ce n’est pas donné !


Le réseau de transport de la Deutsche Bahn est un vrai charme, mais il sait aussi se montrer assez dispendieux pour quiconque ne connaît pas les astuces pour payer moins cher. Prenez le temps de comparer les différentes offres sur le site web de la Deutsche Bahn, disponible également en version française, pour trouver une alternative à prix réduit ou un billet régional spécial. Mission impossible ? Dans ce cas, rabattez-vous sur les compagnies de bus privées, beaucoup moins chères que le train. Pour connaître tous mes trucs et astuces pour se déplacer en Allemagne à petits prix, cliquez ici




5. L’Ampelmann tout puissant


En Allemagne, gare à quiconque ne respecte pas la signalisation des Ampelmännchen, ces petits bonhommes rouges ou verts postés aux passages piétons. Même en pleine nuit, alors que les rues sont désertes et qu’aucune automobile n’est à portée de vue, tous respectent la signalisation des Ampelmännchen.

Mon conseil : faites de même, pour éviter de vous exposer à de fortes amendes et aux regards réprobateurs et sermons lancés par ceux qui attendent sagement de l’autre côté de la rue que le feu tourne au vert.

Rédactrice pigiste et photographe en devenir, je chasse les voyages d'aventures et de plein-air partout à travers le monde, mais spécialement en Allemagne, ma nouvelle terre d'adoption. Je raconte mes périples en mots et en images sur le blog deuxexpats.