L’Asie avec des ados

Isabel - - #Destinations
Planifier un voyage en Asie ça s’organise à l’avance.  Si on ajoute la donnée que ce voyage s’effectuera avec 3 enfants dont 2 adolescents,  ça se planifie encore plus!  Il faut tout d’abord planifier son budget, planifier la période à laquelle on va partir et intégrer les enfants à ce projet qui est aussi le leur.

Notre famille est donc partie le 22 juin dernier pour un voyage d’un mois en Thaïlande et au Cambodge.  Nous avions demandé aux trois enfants de fouiller sur Internet et de trouver des informations sur ces deux pays mais surtout de regarder ce qui les intéressaient.  Ma fille de 15 ans a rapidement trouvé ses lieux de prédilection – pour elle, c’était les îles du sud de la Thaïlande.  Pour mes garçons,  l’Asie leur semblait bien lointain et avait moins d’intérêt à ce grand voyage mais ils voulaient quand même vivre une expérience avec les éléphants et se baigner dans des eaux transparentes.

 




Bangkok

La première partie du voyage fut consacrée à la découverte de Bangkok (il fallait bien se remettre de ce décalage horaire).  Louer un appartement avec piscine sur le toit avec Air BnB fut la meilleure décision pour se familiariser gentiment avec l’Asie et récupérer.  

Chaleur extrême, humidité, bouffe de rue, trafic, pollution, marchés, temples, Bouddhas, bonzes, escroqueries de tous genres furent un grand dépaysement pour tous.  Les enfants se sont rapidement acclimatés à ce nouveau continent mais en plus,  ils appréciaient cette différence.  Le fait de voyager avec des enfants nous permettait d’avoir des contacts avec la population et nous pouvions ainsi échanger plus facilement.  
    











Notre coup de cœur fut la découverte des Klongs avec Julien, un expat français.  Les klongs sont les canaux qui traversent Bangkok, aux bords desquels de nombreuses maisons se sont construites. Les gens habitent sur les rives dans des maisons sur pilotis et se déplacent en bateaux. Nous avons découverts un monde complètement différents grâce à Julien (avec explications en français au grand bonheur des enfants).  Ils nous a aussi fait découvrir les marchés flottants, les spécialités locales et une ferme d’orchidées. 
 







La nourriture en Asie

Voyager avec des enfants peut devenir un casse-tête quand il est temps de se nourrir.  Pas en Thaïlande.  Perpétuée par d’innombrables vendeurs ambulants à toute heure de la journée, parfois même de la nuit, la cuisine thaïe se déguste sur le pouce  sans aucune difficulté. C’est même le meilleur moyen d’apprécier les spécialités locales fraîchement préparées et très bon marché.  À Bangkok, nous avons opté pour la nourriture de rue tandis que dans les autres villes, c’était davantage dans les marchés ou les restaurants.   








Le nord de la Thaïlande

Après notre séjour à Bangkok, nous avons pris la direction du nord de la Thaïlande.  C’est en avion que tu avons effectué ce premier voyage à l’intérieur du pays.  Un vol avec Air Asia nous a coûté environ 160.00$ canadien pour 5 personnes.  1 heure trente plus tard, nous atterrissions à Chiang Rai, la ville la plus au nord de la Thaïlande.  J’avais réservé avant le départ notre hostel car il était possible d’avoir une grande chambre pour 5 personnes.  Le Happynest hostel était parfait pour notre famille, une belle grande chambre au design moderne, des aires communes agréables et un bon petit déjeuner.  Nous avons donc exploré Chiang Rai et sa région pendant 2 jours avec un guide, pour ensuite nous rendre à Chiang Mai pour 5 jours.  Chiang Mai fut notre coup de cœur.  La ville est accueillante, il y a de bons restos et petits cafés, beaucoup d’activités et de découvertes à faire dont le zoo qui vaut la peine de visiter avec ou sans enfant. 









C’est aussi à Chiang Mai que nous avons tenté l’expérience avec les éléphants.  Le Elephant Jungle Sanctuary est un lieu d’éco-tourisme.  Fondé en juillet 2014, ce projet est une initiative commune des tribus Karen des collines et de locaux à Chiang Mai qui se sont sentis concernés par le bien-être des éléphants en Thaïlande.  Une expérience hors de l’ordinaire que je suggère à tout le monde qui se rend dans le nord de la Thaïlande.  Nous avons adoré notre journée avec ces grosses bêtes!  


Après le nord de la Thaïlande, direction le Cambodge pour quelques jours.  Nous avons privilégié Siem Reap et les temples d’Angkor.  L’arrivée au Cambodge et la traversée de la frontière fut une expérience en soi.  Je suggère fortement de bien lire les blogues avant de s’y rendre pour faciliter la traversée et ne pas se faire arnaquer.  Nous avions réservé un bus de Bangkok jusqu’à Siem Reap, 10 heures de route jusqu’à destination.  Aucun pépin mais le choc de la pauvreté est bien réel lorsqu’on traverse la frontière.  Notre hôtel est un petit oasis de paix et de beauté à quelques minutes du centre de la ville.  Le propriétaire nous accueille avec une boisson froide et le plus beau des sourires.  L’hôtel est petit et l’accueil extraordinaire.  Nous choisissons de prendre une passe de 3 jours pour visiter les différents temples et nous trouvons un chauffeur qui nous mènera aux différents sites tout au long de notre séjour.  Il en coûte environ 20$us par jour pour nous faire conduire en tuk tuk toute la journée.  Cela en vaut la peine avec la chaleur qu’il fait en juillet.  Assurez vous de bien comprendre les endroits où le chauffeur vous amènera et combien de dollars il vous en coûtera pour chacune des journées.   Il est facile de mal se comprendre et d’avoir quelques surprises!  

Nous avions organisé notre voyage de façon à terminer par les îles paradisiaques du sud de la Thaïlande avec la mer, la baignade, l’apnée et la farniente.  Nous avons débuté par une escapade à Krabi pour quelques jours.  Nous avions réservé un grand appartement en dehors de la zone touristique.  Chaque matin, nous prenions le bateau « longtail » pour se rendre à Railay Beach,  une plage magnifique avec des hautes falaises calcaires.  Les paysages sont à couper le souffle et y aller au début juillet est l’idéal avant que les touristes n’envahissent l’endroit.  

Après Krabi, direction Koh Phangan où nous avions réservé deux bungalows avant notre départ de Montréal.    Nous avions décidé de ne pas bouger pour 5 nuits.  Loin des Full Moon Party, le calme était de mise à cet endroit!  Trouvé sur le web,  ce resort fut notre grand coup de cœur; le personnel était amical, les bungalows de base mais très propres, le resto excellent, les plages magnifiques et le lieu rempli de familles, parfait pour les enfants qui avaient envie de parties de foot et de camaraderie.







  


Le voyage s’est finalement terminé par quelques jours à Koh Tao, le paradis des jeunes voyageurs et des plongeurs.  Une petite île paradisiaque avec plusieurs plages dont Mae Haad, Sairee Beach ou Chalok Beach.  Si vous avez envie de faire de l’apnée, c’est le meilleur endroit pour découvrir les eaux turquoises et les fonds marins remplis de poissons de toutes sortes.  Plusieurs excursions sont offertes à des prix très raisonnables.    Pour le logement, il y a beaucoup d’hôtels et de Guesthouse mais les prix sont plus chers qu’ailleurs en Thaïlande.  Lors de votre visite à Koh Tao, vous devez absolument visiter Nang Yuan Island, une île constituée de trois petites îles reliées par des bancs de sable blancs.  Notre grande fille était au paradis, elle qui voulait absolument voir cet endroit fabuleux!  Toute la famille était éblouie par cette beauté.  


  



Ce voyage en famille a été une aventure et une expérience enrichissante pour toute notre famille.  Un peu frileux au départ, les 3 enfants sont revenus de ce voyage complètement emballés!  Les souvenirs sont inoubliables et nous avons très hâte de repartir vers d’autres contrées.  





Passionnée de voyages depuis toujours, je pars maintenant à l'aventure avec mari et enfants. Les voyages nous permettent de vivre des moments précieux et de découvrir la planète en famille. Nous aimons toujours revenir à la maison pour préparer le prochain départ, la prochaine découverte.