Une Révolution aux Points de Fouille?

Martin - - #Trucs Voyages
L’expérience la plus désagréable pour tout passager en partance de YUL demeure attendre et franchir les points de fouille. Le processus est par moment un spectacle peu édifiant où vider des bouteilles d’eau est la principale intervention de sécurité.

L’attente est par moment interminable et rend l’expérience désagréable et stressante pour les passagers impliqués. Pour les aéroports, cela se traduit également par des pertes de revenus puisque le temps passé par les passagers à attendre en file ne peut être utilisé pour magasiner ou manger dans un restaurant en attendant le départ d’un vol.

Sommes-nous plus lents au Canada?

Si vous avez voyagé ailleurs dans le monde, vous avez probablement remarqué que franchir un point de fouille au Canada semble particulièrement long et la situation se détériore rapidement. Cette opinion est partagée par l’Agence Canadienne de Sécurité du Transport Aérien (ACSTA) qui rapportait récemment que la proportion de passagers contrôlés en moins de 15 minutes par ses agents est passée de 96% en 2012-2013 à 87% en 2014-15. Pourtant, ceci ne devrait pas être un problème puisque chaque billet d’avion vendu au Canada inclus un frais allant de 7.48$ à 25.91$ selon la destination du vol pour spécifiquement financer les services de sûreté de l’ACSTA au Canada.

De plus, bien que le nombre de passagers pouvant franchir un point de fouille par heure oscille dans les environs de 120 passagers par point de fouille au Canada et aux États-Unis, plusieurs pays Européens, Asiatiques et Océaniques atteignent des taux de 240 à 360 passagers par heure. À Londres-Gatwick, des taux de 400 à 500 passagers à l’heure sont expérimentés. Les gestionnaires des aéroports canadiens ont remarqué et ont amené l’ACSTA à développer un concept similaire au Canada.

Des changements à l’horizon

Si vous avez été à l’Aéroport de Montréal depuis le 13 septembre dernier, vous avez peut-être remarqué un nouveau point de fouille domestique et international (note : à l’extrême-gauche de la zone, à la porte 12). L'ACSTA a mis au point une nouvelle initiative de contrôle nommée ACSTA Plus. Cette initiative a pour but d’augmenter le flux de passagers, de renforcer la sûreté et d'améliorer l'expérience. Après une variété d’expériences à l’échelle du pays, le concept ACSTA+ a récemment été déployé à Montréal, et à l’ouverture de la nouvelle aérogare à l’aéroport de Calgary le 31 Octobre dernier.


Photo: Concept ACSTA Plus à YUL – Source : ACSTA

Voici quelques-unes des innovations qui contribuent à accélérer le processus de sûreté et à améliorer l’expérience pour les passagers.

Portes Automatisées et Capteurs de Suivis

L’un des plus importants changements avant même que le passager arrive au point de contrôle sera l’automatisation de l’accès aux points de fouille. Bien que ce contrôle serve à s’assurer que seuls les passagers avec une carte d’embarquement valide franchissent les points de fouille, le système actuel consiste principalement à calculer la durée de l’attente des passagers en file. Le nouveau système permettra aux passagers de franchir des portes automatisées en scannant leur carte d’embarquement et pour être ensuite suivi anonymement par un réseau de capteurs situés au plafond de la zone d’attente des points de fouille. Ceci permet ainsi aux employés de focaliser sur leur travail de sécurité.

Les portes automatisées ne sont pas installées pour le moment à Montréal et Calgary mais devrait l’être plus tard en 2017.


Photo: Portes automatisés à l’aéroport d’Edmonton (projet-pilote 2015) – Source : Postmedia

Postes de retrait simultané des effets personnels

Les postes de retrait simultané offrent à plusieurs passagers de retirer simultanément leurs effets personnels et ainsi de permettre aux passagers expérimentés de contourner ceux qui sont plus lents afin de maintenir un mouvement continu des bacs vers l’appareil de radioscopie. Les bacs contenant les bagages sont suivis par radiofréquence en plus d’être pris en photo afin de faciliter une identification plus rapide à distance si jamais un suivi supplémentaire devait être requis.


Postes de retrait simultané des effets personnels - Source : ACSTA

Analyse d’image radioscopique à distance

Fini les agents de contrôle situés à côté de leur appareil de radioscopie respectif. À l’avenir, ceux-ci seront dans une salle à distance, loin des distractions du point de contrôle. Leur rôle sera essentiellement de déterminer si un bagage nécessite une inspection additionnelle. Si c’est le cas, le bac contenant le bagage sera redirigé vers une courroie parallèle. Ceci permettra ainsi d’assurer le flot continu des bagages.

Retour motorisé des bacs

Un système de retour motorisé simplifie le retour des bacs vides aux postes de retrait des effets personnels, ce qui permet aux agents de contrôle de se concentrer sur leurs fonctions de contrôle et d’aider les passagers plutôt que de transporter des bacs vides.

Zones de remise en place

Des tables et des chaises sont finalement déployées afin de permettre aux passagers de refaire leurs bagages et de se revêtir loin de la voie de contrôle et ainsi ne pas retarder le flot des autres passagers ou pour ne pas se sentir pressé et ainsi risquer d’oublier un item au point de fouille.

Et le Futur?

Les points de fouille demeurent un élément sur lequel beaucoup d’efforts et d’argent est investi pour constamment améliorer le processus tant d’un point de vue sécurité que d’un point de vue rapidité.

Il ne faudrait donc pas se surprendre si un jour un concept de portail venait à être développé tel que vu dans le film « Total Recall » d’Arnold Schwarzenegger. 
 
Image result for total recall x ray scene arnold

D’ici là, pourquoi ne pas utiliser votre téléphone cellulaire et profiter du service Secur-X-Press d’Aéroports de Montréal? L’un des secrets les mieux gardés, ce service vous permet de réserver votre heure de passage au point de fouille à l’aide d’un message texte et par conséquent d’éliminer presqu’entièrement l’attente.

Quoi faire maintenant avec l’attente aux douanes à votre retour de voyage? Sujet pour une prochaine chronique.

Pour plus d’informations:

Présentation de la nouvelle initiative de contrôle ACSTA Plus : https://www.youtube.com/watch?v=eJqM4l2IW9Y

Programme Secur-X-Press d’Aéroports de Montréal : http://www.admtl.com/fr/vols/secure_express

Ingénieur en design d’aéroports, j’apprécie les multiples escales, les transferts chaotiques et tout ce qui me fait passer plus de temps en avion plutôt qu’à destination. Que vous soyez intrigués par le monde des aéroports ou pressés d’arriver à bon port, apprenez-en davantage sur un lieu essentiel à tout voyage réussi.