La Thaïlande sur un budget journalier de 20$ ou moins

Andréane - - #Trucs Voyages #Destinations

Parfois, on n’ose pas partir en voyage parce qu’on associe l’aventure à la dépense démesurée. On met de côté nos projets parce qu’on croit à tort qu’il faut avoir le portefeuille plein à craquer pour aller explorer un autre pays. Or, il existe des destinations exotiques à prix tout à fait abordable. L’Asie du Sud-Est regorge de ces endroits où l’on peut vivre aisément sur un budget restreint, voire parfois presque inexistant. Évidemment, ça dépend aussi du type de confort et de priorités que l’on veut lors de notre séjour à l’étranger. 

Aujourd’hui, je vous partage mes trucs pour découvrir la Thaïlande avec moins de 20 $ par jour dans les poches. Petit avant-goût motivant : Bangkok peut être visité avec la modique somme journalière de 10 $. Oui, oui! 

1. L’hébergement

À mon avis, deux merveilleuses solutions s'offrent aux voyageurs pour respecter un budget limité en Thaïlande: le CouchSurfing et les auberges de jeunesse. D'une manière ou d'une autre, on a la chance de rencontrer des personnes vraiment intéressantes. Le premier choix se résume à aller loger chez l'habitant alors que le deuxième consiste en la location d'un lit dans un dortoir ou dans une chambre individuelle ou semi-privée. 

Il existe des sites comme Hostel World et Agoda; qui proposent des endroits à aussi peu que 3 ou 4 $ CA la nuit. La plupart des auberges de jeunesse incluent une connexion Wi-Fi gratuite et un casier pour y déposer les effets personnels de haute importance (passeport, ordinateur, appareil photo, iPhone, etc.). Parfois, l'air conditionné est même comptabilisé dans le prix. Personnellement, il m'a été facile de trouver un lit ou une chambre individuelle à environ 100 bahts (3,85 $ CA) à Bangkok, à Chiang Mai et à Pai. De façon générale, le coût de la vie est un peu plus cher sur les îles. On peut malgré tout s'en tirer avec un hébergement entre 5 et 10 $ la nuit. 

Petit coup de cœur pour le Capsure Hotel; qui vaut grandement le détour lorsqu'il offre une promotion à 8 $ sur les lits individuels. Au menu: petit gym, sauna, casiers privés, lits privés, Wi-Fi gratuit, petit déjeuner, café, ordinateurs, service d'échange de livres, grande aire commune avec deux immenses télévisions et lecteur DVD, douches chaudes, savon, shampoing et dentifrice. Du gros luxe à petit prix. 

2. Les déplacements

En Thaïlande, il est souvent facile de se déplacer pour peu d'argent. Par contre, il faut parfois savoir marchander et tenir son bout si le conducteur essaie de quémander un plus grand montant que celui convenu initialement. 

La clé du succès? La marche, les vélos, les autobus, le métro aérien et les scooters. 

À Chiang Mai, à Koh Phi Phi et dans le coin de Khao San Road à Bangkok, plusieurs quartiers et attraits touristiques sont accessibles à la marche. Pourquoi ne donc pas en profiter pour prendre son temps, utiliser ses jambes et savourer la chaleur du soleil? 

À Pai et sur plusieurs îles comme Koh Samui et Koh Tao, les scooters consistent en une solution divertissante. On n'a pas besoin de détenir un permis de conduire; seul un passeport valide est exigé à la location. Première expérience du genre? Pas de problème! Certaines petites entreprises offrent un cours d'essai. Le tout à moins de 100 bahts pour 24 heures. Il ne reste plus qu'à partir à l'aventure et à payer l'essence dont le prix n'est d'ailleurs absolument pas comparable à celui d'ici. 

3. Les activités

En Thaïlande, plusieurs temples ouvrent leurs portes gratuitement aux visiteurs dont le Golden Mountain à Bangkok et le Tiger Cave Temple à Krabi, accessible après l'ascension de 1256 marches. D'autres nécessitent un prix d'entrée qui reste souvent très abordable. Je pense notamment au Wat Pho et au Wat Arun, tous deux à 4 $ ou moins. 

Pour vivre une expérience spirituelle hors du commun, il est aussi possible de prendre part à une retraite de méditation Vipassana. Un peu partout en Thaïlande, plusieurs centres offrent sur une base volontaire l'hébergement et la nourriture pour des séjours entre 3 et 10 jours. 

De plus, de nombreux tours organisés à prix fort intéressant sont offerts dans diverses régions de ce pays asiatique. Dans le nord, on trouve des excursions en montagne de deux ou trois jours pour moins de 15 ou 20 $ par jour. Les forfaits incluent normalement le logement, les repas, l'eau, les déplacements et les activités comme le rafting, la randonnée, la visite d'une chute et un tour à dos d'éléphant. Dans le sud, on peut partir visiter une quantité innombrable d'îles pendant une demi-journée (ou une journée complète) pour environ le même prix. 

Finalement, la Thaïlande regorge de petits centres de massothérapie, de réflexologie et de spas Dr Fish où l'on peut s'en tirer à moins de 5 $ pour un traitement relaxant de 30 minutes à une heure. 



4. La nourriture 

Le mot d'ordre? Éviter les restaurants moins authentiques et les chaînes commerciales. On oublie les Subway, McDonald's, Kentucky, Starbucks et Burger King. Ainsi, on économise de l'argent et on goûte aux plats traditionnels du pays. À plusieurs endroits, il est facile de manger pour moins de 1 ou 2 $ par repas. L'astuce, c'est de faire confiance aux cuisines de rue et d'accepter de manger son assiette en se promenant. L'expérience en vaut fièrement la chandelle. Les saveurs sont sublimes et renversantes. 

Petite remarque: Les cuisines de rue à Chiang Mai et à Pai s'activent particulièrement en soirée alors que celles près de Khao San Road à Bangkok ferment un peu plus tôt. Sur les îles, il faut souvent faire le tour des ruelles pour trouver des stands à nourriture. Mais ça fait partie du jeu, non? 

Pour ce qui est de l'alcool, il est souvent plus avantageux d'acheter sa bière dans un supermarché, comme le 7-Eleven, que dans les restaurants. On obtient ainsi une plus grande quantité pour un plus petit prix. De quoi partager sans gêne et se faire de nouveaux amis!