Sur la route du Pérou, première étape Pisco

Geneviève - - #Les Essentiels #Trucs Voyages #Destinations #Nouvelles Voyage

Je décide de voyager en autobus, je me présente au service à la clientèle de Cruz Del Sur et j'achète un billet de bus en première classe. Je donne mon sac à dos et je prend soin de vérifier qu'il est dans le bon bus avant le départ. Tout est parfait, un gros autobus de luxe, un seul banc, côté Pacifique, on peut y dormir comme dans un lit, Wi-Fi, films USA en espagnol, super bonne bouffe, un agent de bord, une toilette et j'en passe ! Je n'ai jamais vu autant de service et de luxe dans un autobus. J'appréhende déjà moins mon long trajet de 9 hrs entre Arequipa et Puno, je vais être bien et ils m'ont réservé le même siège, pour toute ma route, c'est génial. Les paysages sont époustouflants. Tellement que je passe la première heure à retenir mes larmes en regardant par la fenêtre. Je ne m'attendais vraiment pas à ça ! Je suis dans le désert... avec vue sur le Pacifique, j’y vois les plus belles vagues de l'Amérique du Sud. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que je vois par ma fenêtre, donc voici des photos.

 










J'ai croisé quelques-unes des plages les plus populaires du Sud du Pérou. Je parle entre autres de Playa Caballeros et San Bartolo qui est très prisé par les surfeurs. Voici quelques photos de ses plages sur le Pacifique, de ces majestueuses vagues que je chevaucherais bientôt.





 

Une soirée et une nuit à Pisco. Je débarque rapidement à l'hôtel San Jorge Residential et je pars avant la noirceur faire le tour de Pisco. Cette ville a été détruite par un gros tremblement de terre et tsunamis en 2007. Beaucoup de gens m'avaient déconseillé de venir ici en me disant que ce n'était pas très sécuritaire pour une fille seule.





Mais je ne comprends pas pourquoi, même à la nuit tombée, je n'y ai vu aucun danger. Je peux aussi vous dire qu'en quelques heures de marche au centro et à la Plaza d'Armas de Pisco, je n'ai vu aucun touriste ! Donc, difficile de passer inaperçue quand tu es la seule blanche aux yeux bleus avec un gros tattoo des orteils au genou ! Je ne trouvais pas le restaurant De As Oros recommandé par la charmante réceptionniste de l'hôtel et j'ai demandé de l'aide à des jeunes. En revenant à la noirceur, je me suis un peu trop enfoncée dans la rue, n'ayant plus aucun point de repère, j'ai encore demandé mon chemin et on m'a encore gentiment aidé ! J'ai passé une heure assise dans le parc et en aucun cas, j'ai senti le danger. Donc, fiez-vous à votre instinct, soyez prudent et prévoyant, pas de cartes, très peu d'argent, une photocopie de votre passeport et dites-vous, que si je me fais voler, je ne suis dans la merde pour la suite de mon voyage. Moi, je suis à l'aise et je sors mon cellulaire pour prendre des photos.






Bonne nuit Pisco et merci pour m'avoir prouvé que tu pouvais être accueillante et sécuritaire. Demain, départ très tôt vers de belles aventures !


Pour voir mon premier article sur le Pérou : 

1. Lima

Ma page Facebook Surfer girl around the world

Pigiste au département artistique en cinéma et télévision, j'adore mon travail car entre deux contrats j'ai la chance de partir. Je préfère voyager en solo, toujours à la recherche de nouvelles destinations et de vagues à surfer. Je suis une grande amoureuse du surf, du "Aloha life" et d'Hawaii.